Sainte Beuvesur le thème Incensé sens sans sensure.

Attention une erreur s'est glissée, la séance a lieu le jeudi 26 mars à 14h30 à la médiathèque (et ps le 25 mars comme annoncé)

 

PROJECTION-DÉBAT du film "ARF A MO", de Tristan Senet, avec des séquences animées conçues par Philippe Manière, à 15h

Les deux artistes présenteront et commenteront cet élément de leur travail à Festubert pour la grande exposition "Lignes de front", en juin 2014.

Avec Vimy, la bataille de Festubert (15-25 mai 1915) est considérée comme un "des moments fondateurs de la nation canadienne." Et si le village a été complétement détruit, des abris bétonnés construits par les Britanniques y sont encore visibles. On s'intéressera aussi aux méthodes d'inhumation des soldats, différentes suivant les nationalités. Les deux artistes ont redonné la parole aux vaincus. Il sera complété par le travail qu'ils mènent actuellement pour le Goethe Institut, en Allemagne. La Première Guerre a donné un sens nouveau à la vie moderne. A la guerre aussi.

 

 CONFÉRENCE : « 17 POUR SENS », Sainte-Beuve semeur de sens, par Franklin Brabant, à 16h30
« Ces dernières années, les utopies vampirisées, les amitiés éphémères ou pérennes, la parénèse romanesque, le funambulisme critique, les libres portraits et causeries nous ont révélé chez Sainte-Beuve une permanente et inquiète conquête de soi. Conquête qui convoque pour lui, pour nous, une épiphanie de sens, sens dont le XVIIème siècle, tout au long de sa vie et de son œuvre polymorphes, se révèle être la source et la ressource. »