Du 26 juin au 13 juillet à la médiathèque

Découvrez les travaux que les élèves ont réalisés avec des auteurs de littérature jeunesse : Nathalie Infante, Claire de Gastold, Jean Leroy et Agnès Debacker.

Agnès Debacker 

Agnès Debacker a toujours travaillé auprès des enfants. D’abord en tant qu’éducatrice puis en tant que metteure en scène. Dans ce chemin de création, l’écriture prend forme et place, notamment suite à la lecture passionnée d’Alice au pays des merveilles. De sa plume, elle poursuit l’aventure et imagine le lapin blanc courir après Alice, fou amoureux d’elle. Son premier roman « Ma chère Alice » est né … pour les enfants. La matière vivante des contes l’accompagne pour son deuxième livre, « Le jour d’Igor », où est réinventée l’histoire originelle du chaperon rouge et du grand méchant loup.

 

Claire de Gastold


Claire de Gastold est née à Paris en 1978 et elle réalise ses premiers gribouillis dans l’atelier de son grand-père, artiste peintre et infatigable conteur romanesque. Après une année d’études à l’Institut Saint-Luc de Bruxelles, elle intègre l’ENSAD de Paris en section illustration. Depuis elle travaille principalement pour la presse et l’édition jeunesse. Son premier album en tant qu’auteure, Trop de la chance, est paru en 2015 à l’Ecole des loisirs. Son dernier album, Naya ou la messagère de la nuit, réalisé avec Philippe Lechermeier, est paru aux éditions Thierry Magnier.

Jean Leroy


Jean Leroy est né à Valenciennes. Enfant, il dévore les bandes dessinées dans la bibliothèque familiale. C’est en observant son père raturer ses premières rédactions que lui vient le goût pour l’écriture. D’abord professeur des écoles pendant une dizaine d’années, il devient écrivain en découvrant les illustrations de Matthieu Maudet, avec qui il créera plusieurs albums.

Nathalie Infante

Après un premier ouvrage réalisé en 2 exemplaires à l’âge de 8 ans, elle obtient, 18 albums plus tard, le Prix des Ecoliers de Chatenay-Malabry en 2013 et le Prix St Maur en Poche en 2012, pour Une drôle de fourmilière. Mais elle ne dessine pas seulement pour les enfants… Sensible à l’architecture et aux ambiances urbaines, elle a croqué Royan dans un ouvrage qui a donné lieu à une exposition organisée par la ville. Avec l’album A Paris !, elle poursuit ses « déambulations urbaines » en nous offrant une promenade dans un Paris un brin extravagant et poétique, drôle et élégant, à l’image de… ses images !