Des portelois s'exposent

Du 17 juillet au 1er septembre, à la médiathèque. Gratuit, ouvert à tous

Inauguration le mercredi 18 juillet à 17h

3 Portelois exposent peintures et maquettes... ensemble.
Maquettes de bateaux de pêche et chalutiers boulonnais de Michel Lamirand et Charles Mérette de l'association le Flobart et peintures d'Anne-Marie Battez.

Anne Marie Battez fait partie de 2 associations : Accueil en Boulonnais, cours de peinture à l'huile avec Colette Fauchois et Pastel d'Opale (Saint Léonard) avec Françoise Guillaume. Elle a commencé la peinture à sa retraite, après une carrière à la chambre de commerce de Boulogne. Elle a alors suivi cours de peinture à l'huile et de pastel.

Michel Lamirand est né le 3 juillet 1944 à Maisnil-Doehem, dans une ferme en plein campagne où ses parents étaient réfugiés après l'évacuation du Portel.
Retour au Portel, cour Sainte Anne. Les ruines de la guerre réprésentaient, dans l’insouciance de leurs jeunes années, un magnifique terrain de jeu avec les blockhaus, la plage, l'épi, le fort de l'Heurt, les canons et autres engins de guerre abandonnés.
D'une famille entièrement maritime, sa voie était toute tracée. Malgrè les réticences de sa mère, il embarque à 15 ans sur le chalutier Pierre de l'armement Manesse et Sénéchal, puis à 18 ans sur le St Jean Baptiste de la Salle de l'armement Fourny comme mécanicien.
Il effectue son service militaire sur l'escorteur d'escadre d'Estrée, et revient sur le St Jean Baptiste de la Salle. Après l'obtention de brevet d'OM3, c'est la Canche de l'armement Pollet qui l’accueille. Ce bateau, arrivé en 1964, est le premier rampe arrière auquel s'ajoute la particularité d'être à propulsion électrique.
Après 2 ans de formation et quelques remplacements sur le St Jean, il obtiens le brevet d'OT en 1972. C'est comme chef-mécanicien que j'embarque sur le St Patrick, puis ingénieur d'armement de l'armement les Pêcheries de la Morinie.Il fait enfin du remorquage et sauvetage à Dunkerque sur le Puissant.
Chaque bateau cité est représenté dans l'exposition. Ils sont réalisés sur plan de chantier. C'est en quelque sorte la continuation de la passion d'un métier où les chalutiers des années 1960, 1970 et leurs équipages faisaient la fortune de Boulogne.

Charles Mérette est né le 23 janvier 1947 au Portel. Il embarque comme mousse à l'âge de 15 ans sur le Notre Dame de Boulogne de l'armement J-B Delpierre, puis sur le St Luc des pêcheries de la Morinie de fin 1962 à février 1967. Ensuite, service militaire où il est basé à Tahiti sur le Courageux en surveillance des essais nucléaires de Mururoa. Au retour, il fait divers embarquements dont le St Patrick des pêcheries de la Morinie. En 1977, il embarque sur la naviplane (hovercraft) Ingénieur Jean Bertin armé par la SNCF comme second maître, et en 1983, sur les ferry SNCF de Calais jusqu'en octobre 1986. S'en suit une nouvelle aventure au cabotage international comme maître d'équipage sur le Clovis jusqu'en 1992. Et retour sur le ferrie Chartres pour 1 an. Il renoue avec la pêche à Boulogne en 1994, et part à la retraite en 2003 après 40 années de carrière. Il pratique le modélisme naval par passion des bateaux et occupation créative.